WINDSOR-MAIDENHEAD
www.rbwm.gov.uk - www.windsor.gov.uk/2012

 
Les deux villes de Windsor et Maidenhead comptent environ 68 324 habitants, dans le Berkshire, en Angleterre, devenues une seule le « Royal Borough of Windsor and Maidenhead ». Elle se situe sur la rive sud de la Tamise, à une quarantaine de kilomètres à l’ouest du quartier londonien de Charing Cross. Elle se trouve dans le Silicon Corridor anglais, le long de l’autoroute M4, à l’ouest de Londres. Beaucoup de résidents font la navette pour travailler à Londres. Parmi ses activités on trouve la conception de logiciels, les plastiques, l’impression pour les entreprises pharmaceutiques et les télécommunications. La partie la plus vivante du district se trouve sur la Tamise près de la Grande Colline de Taplow, l’idéal tant pour son activité commerciale que pour sa proximité avec la mer. Cette colline était connue au temps des Celtes : c’était le Mai Dun et le quai qui correspondait le Mai Dun Hythe. Le nom de ce quai a fini par désigner l’endroit sous la forme Maidenhuth.
En 1280, un pont a été jeté sur le fleuve pour remplacer le bac et la Grande Route occidentale a été détournée pour en profiter, ce qui a permis sa croissance : c’était une étape pour les diligences entre Londres et Bath, si bien que la rue principale s’est remplie d’auberges. L’actuel pont de Maidenhead, une curiosité locale, date de 1777.
Le roi Charles 1er a rencontré ses enfants pour la dernière fois avant son exécution en 1649 à l’auberge du Lévrier (Greyhound Inn), maintenant occupée par une succursale de la NatWest Bank. Commençant déjà à se développer au milieu du 19ème siècle grâce au chemin de fer, la rue principale s’est remise à changer. C’est un Maidenhead moderne qui apparaît et qui est maintenant rattachée administrativement à Windsor qui abrite le
château de Windsor, lieu d’habitation de la famille royale, qui est le plus vieux château encore habité de façon permanente. Par sa situation, Windsor et son voisinage hébergent les plus belles maisons d’Angleterre.
L’économie de la ville tourne essentiellement autour du tourisme, de la finance et de la banque. Windsor n’a jamais été une ville industrielle, ce qui explique qu’elle ait été plus épargnée par les bombardements de la seconde guerre mondiale.