BAD-GODESBERG
www.bonn.de
 
L’histoire de Bad-Godesberg commence il y a deux mille ans avec l’installation des légions romaines. Petit village endormi sur les bords du Rhin du 7ème au 9ème siècle, il se réveille en devenant station thermale de renom. Encore aujourd’hui, Bad-Godesberg est une station thermale réputée, l’une des plus anciennes d’Allemagne. Admirablement située en face du massif des Sept Montagnes (Siebengebirg), elle prend une nouvelle importance avec la fin de la deuxième guerre mondiale, lorsque Bonn dont elle est contigüe, est choisie comme la capitale de l’Allemagne de l’Ouest.
Maintenant que Berlin est redevenue la capitale de l’Allemagne réunifiée, Bad-Godesberg a perdu de nombreux fonctionnaires et diplomates, mais accueille le personnel d’organismes qui font le mouvement inverse.

Au bord du Rhin, la ville est dominée par les ruines du Godesburg (1210) et parmi les curiosités qui retiennent l’attention, citons la chapelle Melhem(1681) et surtout le Kurhaus Redoute (1791), rendez-vous des diplomates, cadre des réceptions données par le Gouvernement, auquel s’ajoute la moderne Stadthalle qui sert de salle de congrès et de concerts.
Bad-Godesberg (72 000 habitants en 2010) est un point d’excursions pour les vedettes qui sillonnent le Rhin.